« Je viens d’etre abandonne avec mon ami. Je souffre cruellement au point que je me demande si on peut guerir d’un tel chagrin. », nous confie une lectrice.

« Je viens d’etre abandonne avec mon ami. Je souffre cruellement au point que je me demande si on peut guerir d’un tel chagrin. », nous confie une lectrice.

Analyse et conseils du pere Denis Sonet.

S’il est votre sentiment qui fait particulierement souffrir, c’est beaucoup le chagrin d’amour. Qui dira la deception cruelle de celui (celle) qui constate soudain que son amour n’est plus partage ? On ne saurait traiter avec legerete ces peines de c?ur quand bien meme le petit n’aurait que 13 ou 14 annees. C’est, Afin de Quelques, 1 veritablement effondrement : « Comment desormais pouvoir vivre sans elle, sans lui ? » C’est parfois un sentiment amer de devalorisation : « Je suis nul (le) puisque je n’ai jamais su me faire aimer » ; ou de culpabilite : « Qu’ai-je donc fera pour qu’elle (y) ait cesse de m’aimer ? »

Nuit et jour, la souffrance

C’est surtout Lorsque l’on perd l’etre aime qu’on realise combien on l’aimait et qu’on l’aime plus que jamais. Nuit et jour, on rumine sa propre deception, on voudrait des explications pour saisir une telle rupture, et on se requi?te comment Realiser pour retrouver cette affection perdue. Obsession lequel pourra se transformer en depression, voire en tendance suicidaire.

Et pourtant il faudra rester optimiste : oui, on va pouvoir avis sur swingtowns guerir d’un chagrin d’amour, n’en deplaise a l’auteur en chanson « Chagrins d’amour durent toute le quotidien ».

Et n’hesitons jamais a apporter certains petits recommandations de bon sens a votre effet.

Retrouver le sommeil, ainsi, parler

Un premier conseil, tres concret : s’assurer d’abord qu’on dort suffisamment, quitte a se Realiser aider medicalement s’il le va falloir. Ensuite tomber sur un lieu de parole, un individu suffisamment a l’ecoute a qui on pourra « crier » sa detresse, sa deception, sa desesperance. Cela permettra d’effectuer alors des prises de conscience fort utiles et therapeutiques : d’abord, bien realiser quel pouvoir exorbitant on a donne a une personne, puisqu’elle a le i?tre capable de de nous faire exister, comme celui de nous detruire.

Cesser d’effectuer de l’autre une idole

Reprendre ce pouvoir, c’est redevenir soi-meme et cesser d’etre telecommande ; c’est quitter le comportement infantile du petit qui est persuade qu’il ne peut vivre sans sa mere. C’est cesser de faire de l’autre une idole, le tout, l’unique necessaire de notre life. Les idoles ont les pieds fragiles !

Renoncer a cet amour

Il va i?tre essentiel de cesser d’esperer votre retour : on ne va se guerir d’un chagrin d’amour que lorsqu’on a acquis la certitude que l’aime(e) ne reviendra plus. Il faudra enterrer le reve, jeter tot ou tard a la poubelle tous les souvenirs, l’integralite des documents, nos cadeaux qu’on a pu garder de une telle relation. Cela importe d’eviter de se retrouver sur sa route, aussi si l’autre nous demande de rester bons amis. Il va i?tre regrettable que celle (celui) qui prend le large ne soit pas toujours suffisamment explicite (par peur des pleurs de l’autre ou d’la souffrance imposee) Afin de dire bien qu’a ses yeux, c’est fini.

Aimer deux fois

II faudrait savoir aussi qu’on pourra aimer deux fois et la deuxieme fois plus que Notre premiere. Et meme tellement plus la deuxieme fois. Avec un temps libre de transition toutefois. Le chagrin d’amour peut etre une occasion opportune de faire un bilan ainsi que murir. Une occasion de se poser des questions tres utiles pour l’avenir : pourquoi n’ai-je gui?re su me faire aimer ? N’ai-je pas ete trop possessif (ve), trop agrippe(e) a l’autre, au point d’la (le) mettre en « surchauffe affective » ? Lui ai-je laisse assez de liberte, car l’amour ne s’impose gui?re ? Quelles qualites m’ont a ce point seduit chez l’autre et que j’aimerais retrouver demain au sein d’ une nouvelle retrouve ?

Un autre amour, Indeniablement, viendra chasser l’autre avantageusement : le seul inconvenient possible est de affirmer prochainement, quand il y aura de la peine au couple (et il y en a toujours !), qu’avec le premier aime, il n’y en aurait gui?re eu.

Retrouver la confiance en soi

Enfin, il est utile de retrouver la confiance en soi, la foi en son i?tre capable de de seduction, en sa capacite de plaire. Si l’on sait a quoi est en mesure de tenir parfois le choix amoureux (a une meche de cheveux, un zezaiement, une fossette. ), on cesse de se trouver minable parce qu’un autre n’a nullement percu le merveilleux qui est en nous. Notre guerison est obtenue quand l’abandonne(e) arrive a penser : « Cette personne ne m’aime plus. Tant pis pour elle, elle ne sait gui?re ce qu’elle perd ! »

Fuir le suicide

Dans l’integralite des cas, il va falloir fuir au plus vite sa tentation du suicide : se suicider pour quelqu’un qui ne nous aimerai jamais, c’est vraiment lui faire trop d’honneur, et c’est jeter pour de longues annees toute une famille dans la souffrance. On ne cesse jamais d’avoir en valeur parce qu’une personne ne nous aime plus. Pourquoi ? Parce que c’est a les propres yeux qu’il faudrait exister avant bien, d’autant plus que nous comptons follement aux yeux de Quelqu’un qui sait que nous sommes formidables, aux yeux d’un Dieu Afin de qui chaque etre humain a votre prix infini.

Leave a Comment

Your email address will not be published.